Variation III
☼ 26/05/2013
'' Variation III - Rendez-vous public le dimanche 26 mai à 16h30 ''
Résidence d'un danseur à la ferme La Colombarié chez Martine Rulens, en partenariat avec l'Ibère familier
⇒ Graulhet

∼ L'Ibère familier ∼
Quelle est ta relation à la terre ?

La terre comme matériau de construction, oui.
La terre pour planter des légumes, ça m'a toujours paru un mystère, parce que ça met longtemps à pousser, ça demande beaucoup de soins. Et puis quand on a fait tout ça, on a une aubergine et elle vaut 1 euro 50 ou 2 euros le kilo, et il en faut 3 pour faire un kilo… T'as gagné 2 euros, ça t'a pris un temps fou, t'as cueilli ton truc, t'es allé sur le marché, tu l'as vendu. Pour moi c'est un truc de fou.
Après ça doit marcher, ça doit permettre de vivre, et puis y'a des gens qui aiment le faire. J'ai toujours pensé qu'il valait mieux aller acheter des tomates au marché que de les planter.

Fernand Ortega









L'Ibère familier

liberefamilier.org

"Toutes les bonnes volontés sont bienvenues pour participer au projet."
"Il y a des liens qui se tissent ici, beaucoup."


Un jour, au hasard d'une vie, Fernand Ortega arrive en territoire Tarnais, à Graulhet. Il décide alors de monter un lieu public, sans savoir où le mènerait cette expérience. Ainsi, depuis cinq ans maintenant, l'Ibère Familier est ouvert au public : on y reçoit tous les curieux, on y fait manger les gourmands, qu'ils soient clients réguliers ou promeneurs d'un jour. On y accueille une multitude de spectacles, et leurs spectateurs, toute l'année. Cette structure associative est devenue un lieu culturel incontournable à Graulhet. Elle attire les groupes qui veulent s'y produire, séduits par la modestie et la richesse du lieu tout à la fois. Cent trente spectacles ont été présentés dans le lieu pendant ces cinq ans. Au départ, beaucoup étaient organisés avec la mairie, mais aujourd'hui l'Ibère Familier avance le plus souvent seul ; ou plutôt, avec les envies de tous et les propositions de chacun. Comme le dit Fernand : "Toutes les bonnes volontés sont bienvenues pour participer au projet."
L'Ibère Familier offre donc la possibilité d'assister à des concerts et spectacles, certains soirs ; ceux qui s'y produisent viennent de toute la France. (Vous retrouverez toute la programmation du lieu à cette adresse : http://liberefamilier.org/programmation/)

Et le midi, le lieu s'anime aussi et se transforme en cantine. D'ailleurs, Fernand fait remarquer que la structure associative s'est construite peu à peu, et continuera à se transformer, car il fait face aux aléas et problèmes comme ils viennent. Ainsi, c'est après coup que Fernand a eu l'idée d'y faire la cuisine le midi, et pourtant, c'est aussi ce qui donne au lieu son cachet et sa singularité. On y retrouve les habitués, et les liens s'y tissent.
Et peut-être qu'un jour, qui sait, ce lieu s'éclipsera aussi rapidement qu'il est apparu, dans une nuée de rêves et de possibles, pour que son instigateur puisse refaire ce qu'il a toujours aimé : des maisons ; construire ce qui est l'espace de vie de chacun. Mais ce lieu vivant est aujourd'hui bien trop important pour une multitude de personnes aux alentours de Graulhet et même plus loin - on remarque d'ailleurs que les adhérents s'étendent à toute la région. L'Ibère Familier continuera donc de vivre avec sa simplicité et la volonté de tous.

VARIATION III
Du 20 au 25 mai 2013, Graulhet
Rendez-vous public : dimanche 26 mai, 16h30


L'Ibère Familier est partenaire du projet Gestes de Terre dans le cadre de la Variation III, qui se déroule du 20 au 25 mai. Il synchronise la rencontre entre la danseuse Antonia Pons Capo, et la ferme des Ânes d'Autan à La Colombarié à Graulhet, de Martine Rulens et Nathalie Appelmans. À cette occasion, Fernand organisera aussi un repas pour une vingtaine de personnes. Et comme il le fait remarquer : même si c'est son quotidien de faire à manger pour des gens, c'est un moyen ici de partager un temps et de prendre part au projet. "Je suis sensible à toutes formes d'art, et surtout aux gens qui s'impliquent dans un geste artistique quel qu'il soit. Ca me touche, ça m'émeut. Et quand quelqu'un vient me parler de projet, surtout ce type de projet qui touche un public un peu inhabituel, là je suis partie prenante pour filer des coups de main."(FO)

Ce partenariat naît de la sensibilité forte que Fernand porte à chaque nouvelle proposition. D'une rencontre entre Patricia Ferrara et Fernand, émerge maintenant cette collaboration, d'autres projets apparaîtront peut-être plus tard, toujours animés par la volonté de s'y intéresser et d'y voir du possible.
Si le café a une action régulière dans le territoire tarnais, et reste un lieu qui renouvelle sans cesse les rencontres, et avec elles les projets, Fernand porte un intérêt accru à une proposition ponctuelle comme celle de Variation III. Comme il le fait remarquer, la fréquentation du café reste très instable. Cinq ans d'existence laisse encore beaucoup de doute et de fragilité.
Chaque nouveau projet rayonne sur le territoire et renforce ainsi toutes les propositions environnantes, participant à une certaine influence culturelle. "Comme un phare qui éclairerait quelque chose à un moment."(FO)

Variation III en lumière.
Menu :